Segré

Le Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et Diagnostic (CeGIDD 49) du CHU d’Angers dispose désormais d’une antenne à Segré-en-Anjou-Bleu au pôle santé Simone Veil rue J. Cugnot à Segré.
Des consultations dédiées à la santé sexuelle et des dépistages gratuits y sont proposés, chaque jeudi (les semaines impaires) de 10h à 15h 30.

Le CeGIDD de Segré, situé au sein du Pôle santé Simone-Veil, permet la réalisation du dépistage du VIH et des hépatites virales B et C ainsi que le dépistage et la prise en charge des autres Infections Sexuellement Transmissibles (IST) notamment les gonocoques, les Chlamydia et la Syphilis. Il réalise également la vaccination des IST à prévention vaccinale (hépatite B, papillomavirus).
Au-delà des dépistages et du traitement des IST (Infections Sexuellement Transmissibles), les équipes du CeGIDD 49 informent et orientent les usagers dans les domaines de la santé reproductive, de l’orientation sexuelle ou encore de la lutte contre les violences sexuelles.
Gratuites et ouvertes à tous, les consultations peuvent se faire au choix, de manière nominative ou bien anonyme. Inutile d’être à jeun mais les personnes souhaitant se faire dépister, sont invitées à se munir de leur carnet de santé/vaccinations et de leur résultats antérieurs.
Cette antenne segréenne du CeGIDD 49 fonctionne en partenariat avec le Centre hospitalier du Haut Anjou, et différents services du CHU (dermatologie, microbiologie et hépatologie).

  •  Accueil et prise de rendez-vous : 02 41 35 32 24

————-

Château-Gontier

Depuis janvier, des consultations gratuites et confidentielles sont réalisées au Centre Hospitalier du Haut-Anjou, à Château-Gontier, rue Thiers (anciennes urgences). Ces consultations sont réalisées sur rendez-vous les mardis des semaines impaires de 11h à 13h par des membres de l’équipe du CFPD composée d’un médecin et d’une infirmière. Grâce à cette nouvelle unité de prévention et de dépistage du CFPD 53, l’offre de soins du CHHA se voit ainsi renforcée en matière de santé publique.

Créé en 2015 au Centre Hospitalier de Laval, le Centre Fédératif de Prévention et de Dépistage de la Mayenne (CFPD 53) est un dispositif de santé publique à vocation départementale. Ainsi, après l’ouverture en 2016 d’une unité au nord du département à Mayenne, une nouvelle unité vient d’ouvrir au Centre Hospitalier du Haut-Anjou.

Une offre de soins 3 en 1

S’adressant à la population en général, en particulier aux personnes dites vulnérables et/ou précaires, le CFPD 53 mène une mission d’information, de dépistage et de prévention, dans les domaines de la vaccination, de la santé sexuelle et de la tuberculose, avec des consultations médicales et infirmières gratuites et confidentielles. Ce dispositif de santé publique intègre trois structures aux missions distinctes :

-Le CVP (Centre de Vaccination Polyvalente), qui propose des consultations aux personnes, adultes et enfants de plus de 6 ans, sans couverture sociale ou sans médecin traitant et qui réalise la vaccination en dehors des vaccins liés au voyage et contre la rage.

-Le CEGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic des infections sexuellement transmissibles, du VIH et des hépatites), qui propose des consultations avec possibilité d’anonymat aux personnes majeures ou mineures accompagnées d’un majeur.

-Le CLAT (Centre de Lutte AntiTuberculeuse), qui effectue le suivi des personnes atteintes de tuberculose, ainsi que des enquêtes dans leur entourage. Le CLAT réalise également des actions ciblées d’information, de dépistage et de vaccination dans les populations à risque.